Infos de la série

Origine de la série : Américaine (HBO Films)
Épisodes : 7
Statut : Mini série achevée
Réalisateur : d’après le roman éponyme d’Evan Wright

Acteurs : Alexander Skarsgård : Brad Colbert ; Jon Huertas : Sgt. Antonio Espera ; Kellan Lutz : Jason Lilley ; James Ransone : Cpl. Ray Person ; Lee Tergesen : le journalise de Rolling stone ; Owain Yeoman : Sgt. Eric Koche ; Billy Lush : Cpl. Trombley

Genre : Guerre
Date de diffusion : Première diffusion aux USA le 13 juillet 2008
Première diffusion en France le 18 Novembre 2008
Public : Parfois violent

Synopsis

La série suit le 1er bataillon de reconnaissance des marines et d’un journaliste du magazine Rolling Stone qui les suit tout au long de l’invasion. Après leur préparation au Koweït durant le premier épisode, l’invasion commence. Avec leurs hummers, la compagnie doit préparer et effectuer une reconnaissance du terrain en avant des troupes américaines. On voit l’impréparation de ce conflit, les hommes manquent de piles pour leurs équipements, le ravitaillement et l’acheminement de matériel n’est peu ou pas assuré excepté pour le courrier venant des enfants américains les exhortant naïvement à se battre, dans une guerre que ni les enfants ni les soldats ne comprennent vraiment. Le commandement est lui aussi pointé du doigt avec ses bombardements inutiles et parfois criminel comme le bombardement d’un village n’abritant que des enfants et des vieillards alors que la compagnie avait confirmé l’absence de soldats.

Plus la compagnie s’enfonce en Irak, plus le ravitaillent manque, et plus le sommeil vient à manquer dans cette attaque éclaire qui épuise hommes et matériels. Les bavures commencent et s’accumulent, certains sous officiers commencent à péter les plombs.

Les soldats doivent se battre avec des Hummers usés, des armes lourdes qui peuvent s’enrailler à tout instant faute du matériel adéquat et avec un traducteur qui ne traduit pas vraiment ce que disent les Irakiens mais qui en profite surtout pour piller en toute impunité.Les soldats reçoivent des tenues de protection contre les agents chimiques mais avec un motif de camouflage forêt, l’Irak étant bien connu pour ses forêts.

La série insiste sur l’insouciance des soldats qui n’hésitent pas à uriner dans les jardins des Irakiens et sont incapables d’apprécier les subtilités de la guerre en Irak, comparant des costumes traditionnels irakiens à des pyjamas.

La série a à mon sens l’audace de critiquer la politique de l’armée américaine en Irak et critique l’invasion de l’Irak sans manichéisme, ni concession. Pour renforcer l’impression de documentaire, la série n’a pas de bande son et les seules musiques audibles sont celles braillées par les soldats.

Publicités